Ah!Les difficultés de l’éloquence…..à la fois utile et nuisible.

zaph-1J’ai souvent examiné dans de longues médiations,si le talent de la parole et l’étude approfondie de l’éloquence ont été plus avantageux que nuisibles à l’homme et à la société. En effet,si je considère les maux qui ont déchiré notre patrie,si je me rappelle les catastrophes qui ont bouleversée autrefois les cités les plus florissantes,partout je vois la plus grande partie de ces malheurs causée par des hommes éloquents. Mais lorsque je veux,avec le secours de l’histoire,remonter à des époques plus reculées,je vois,et plus encore l’éloquence,fonder des villes,éteindre les guerres,établir des alliances durables,et serrer les nœuds  d’une sainte amitié. Ainsi,après un mur examen,la raison elle même me porte à croire que la sagesse sans l’éloquence est peu utile aux Etats,mais l’éloquence sans la sagesse n’est souvent que trop funeste,et ne peut jamais être utile.Aussi l’homme qui,oubliant la sagesse et le devoir,s’écartera des sentiers de l’honneur et de la vertu,pour donner tous ses soins à l’étude de l’éloquence pour défendre,et non attaquer les intérêts de l’Etat,c’est se rendre aussi utile à soi même qu’a son pays,et mériter l’amour de ses concitoyens.

Cicéron accorde une place particulière à l’étude de éloquence. Même s’il reconnait ces avantages dans un Etat,il n’en doute point les méfaits que ce mot peut engendrer de détestable. L’éloquence comporte aussi des règles que doivent observer ceux qui s’apprêtent à s’adonner à l’étude de l’éloquence.Il ne s’agit pas de savoir bien s’exprimer comme les sophistes pour se dire qu’on est un très grand orateur,sans pour autant en savoir les lois qu’exige ce métier. Les règles de l’éloquence doivent être enseigner à l’instar de tous les autres disciplines.Le mot peut bien résoudre des conflits entre des Etats ou tout simplement entre deux personnes,mais il faut souligner que ce mot peut engendrer d’innombrables catastrophes pour celui qui n’en fait pas un très bon usage. L’éloquence a contribué à la prospérité de la République romaine.zaph

 

L’administration des affaires d’un Etat ne doivent point être abandonnée à des hommes sans sagesse et sans aucune éloquence.Les affaires d’un Etat doivent être occupées par des hommes supérieurs,c’est-a-dire  ceux qui sont imbu à la fois par la sagesse et l’éloquence.Ils sont à l’exemple de Caton,à Lelius,à Scipion l’Africain qui en l’éloquence,qu’ils ont consacrés à la défense de la patrie ,rehaussait les plus brillantes qualité. L’éloquence est le principal ressort des affaires publiques et privées,puisqu’elle seule nous conduit avec honneur et sans danger dans les sentiers de la gloire et du bonheur. La science du gouvernement se compose d’une foule de connaissance.L’homme éloquent est le plus utile dans un tel gouvernement,puisque la science du gouvernement est renfermée tout entière dans l’art du rhéteur. Le talent oratoire fait aussi partie de la science du gouvernement,puisque l’orateur vise a convaincre au moyen de la parole.

Ce corpus sur  l’Oratoire du livre 1 de Cicéron,compte 386 mots et 290 formes verbales uniques.Les mots les plus fréquents sont in (10 );vel (7 );ne que (5);ad (5);mihi(5).Le mot orateur ne revient que deux fois.Ce qui est impressionnant est l’emploie fréquent du vel (aussi ) qu’il utilise très fréquemment,est-ce-pour dire que l’ éloquence est un mot à double tranchant,autant qu’il peut avoir des avantages que des inconvénients dans une société,dans un Etat ou bien encore entre des peuples.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *