Le doute interroge, la certitude désespère.

   Avete, je suis Betty Latouche et j’ai 24 ans. Cette année je suis assistante de français en Autriche à Vienne et je me suis inscrite à distance dans ce master pour essayer d’enrichir mes études. Il y a deux ans que je n’ai plus côtoyer les lettres classiques, une certaine appréhension me saisit quand les vidéos s’enchaînent. Je dois avouer que ce cours me déconcerte car étant peu douée en informatique, j’ai l’impression d’évoluer dans des sables mouvants. J’espère néanmoins que je trouverai un chemin sûr et que tout ce que nous apprendrons, nous sera profitable pour le reste de nos études et aussi dans notre quotidien.


Le doute, DINET Martine, 2016


7 réflexions sur « Le doute interroge, la certitude désespère. »

  1. Bon courage Betty, continuons à douter avec persévérance! J’espère que tu viendras nous dire bonjour en chair et en os si tu passes à Paris.

  2. Μais encore, quelquefois la certitude qui est suscitée par la connaissance, renforce!

  3. Le cursus est effectivement très demandant, mais tu es déjà parvenue assez loin, tu y arriveras donc je te le souhaite!

  4. Ta motivation est pour nous un exemple de détermination. J’espère qu’en lieu et place d’un chemin de sables mouvants, tu trouveras le chemin du Parnasse !

  5. Courage à toi en tout cas. Entre l’image et le message, on a l’impression de ressentir un certain désespoir. Ne te laisse pas abattre si c’est le cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search