Commentaires sur PHI Classical Latin Texts

Le site de la bibliothèque virtuelle phi latin texts me semble particulièrement clair et simple à utiliser.
C’est probablement dû au fait qu’il propose moins de possibilités que d’autres bibliothèques: il n’y a pas d’accès à des oeuvres autre que textuelles (contrairement à Perseus project qui propose des accès à des sculptures, etc). Il n’y a pas non plus de traductions des textes ou de liens vers des éditions multiples. L’édition utilisée est indiquée.

On peut utiliser les textes dans le cadre de recherches personnelles uniquement, ce que précise le site à son entrée: la législation du “fair use” y est adoptée (seuls de courts extraits peuvent être cités). On ne peut pas télécharger les textes mais seulement les lire.

La bibliothèque permet d’accéder à des textes grâce à une liste alphabétique d’auteurs. Elle permet également de faire une recherche par mots. Celle-ci peut être restreinte à un ou plusieurs auteurs et à une ou plusieurs oeuvres de l’auteur (grâce à un filtre mis entre crochets). Contrairement au Thesaurus Linguae Grecae, il n’y a pas de lexique associé. Il est également possible de faire une recherche par concordance: dans ce cas, les contextes d’apparition du mot (mots précédents et suivants) sont indiqués.

La recherche dans les textes latins s’effectue par groupe de lettres, ce qui permet de trouver toutes les occurrences du mot même décliné. On peut ainsi également rechercher des répétitions sonores ou des familles de mots.

Les textes indiquent l’édition de référence lorsque l’on passe la souris sur le lien. Les textes sont accessibles en unicode et en betacode.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.