Premiers pas

Je m’appelle Constance Détroyat et je viens d’intégrer le Master Humanités Classiques et Numériques après avoir fait une classe préparatoire à l’École Nationale des Chartes et une troisième année de licence Humanités à l’Université Paris Nanterre.

C’est mon amour pour les langues qui m’a poussé jusqu’ici. Aussi, j’espère réussir à faire de l’étude des langues anciennes mon métier, et avoir l’occasion de continuer à les faire vivre. Je m’intéresse pour l’instant tout particulièrement à la linguistique et à la poésie archaïque grecque (plus c’est vieux et obscur, mieux c’est), sujets auxquels je devrais pouvoir me consacrer cette année dans le cadre de mon mémoire. 

Papyrus d’Oxyrhynque

En ce qui concerne mes premières impressions sur le séminaire d’Humanités Numériques, je suis assez curieuse de voir où il me mènera. L’informatique m’a toujours intéressée, et c’est avec plaisir que je m’apprête à comprendre un peu mieux cette science. J’ai assez hâte de mieux utiliser des outils auxquels je suis confrontée chaque jour. Mais surtout, aborder les langues anciennes de cet angle nouveau annonce de belles découvertes.


6 réflexions sur « Premiers pas »

  1. Bonsoir Constance, j’espère que cette année sera en effet pleine de belles découvertes pour toi ! Le grand écart poésie archaïque grecque / numérique va sûrement être intéressant

  2. Salut constance, ton enthousiasme fait plaisir à voir! J’espère que ce séminaire t’apportera ce que tu recherches et que ton mémoire se passera au mieux

  3. “Plus c’est vieux et obscur, mieux c’est!”… Plus il y a de commentaires, de commentaires de commentaires… Ce cours d’HN te sera bien utile!
    Je te souhaite de réaliser ton projet.

  4. Salut Constance, ta motivation fait plaisir à voir. J’espère que cette année répondra à tes attentes!

  5. Constance,
    On lit ta passion pour les langues anciennes à travers ton billet et l’on comprend effectivement pourquoi tu voudrais en faire ton métier. J’espère que ce master t’aidera à réaliser ton projet et que le latin et le grec continueront à vivre en partie grâce à toi !

  6. Salut, il est vrai que les humanités numériques sont certes obscures à nos yeux aujourd’hui (mais plus récentes!). Cependant, j’espère qu’elles s’éclairciront au fil du temps et t’aideront dans tes recherches futures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search