Premier billet

Bonjour à tous,

Je m’appelle Sandrine Rieu et je viens du même monde que la personne qui se prénomme Nadine et a publié son billet le 25 septembre.

J’ai utilisé pour la première fois un traitement de texte sur ordinateur pour mon mémoire de maîtrise, en philosophie, voilà plus de 20 ans.  Je garde encore au fond d’un placard, comme un précieux souvenir, ma machine à écrire… électronique, tout de même ! Si j’arrive à trouver des cartouches, elle fonctionne encore.

Les étudiants que j’ai vus de dos dans les vidéos de cours semblent en âge d’avoir été mes élèves, car je travaille à l’Education nationale. Je suis professeur documentaliste. Je m’occupe du CDI (bibliothèque, pour ceux qui ne connaîtraient pas le système éducatif français) d’un lycée, où je suis en poste pour la quatorzième année. J’aurai peut-être l’occasion de faire bénéficier mes élèves d’une partie des connaissances que je vais acquérir dans ce master.

Rassurez-vous : les livres de mon CDI sont moins antiques !
(Image de https://pixabay.com, CC0, libre de droits et sans attribution requise.)

Passionnée par la civilisation antique, en particulier romaine, je cherchais depuis longtemps un moyen de développer mes connaissances dans ce domaine. Mais, je n’ai malheureusement pas le niveau en grec ancien pour des études de lettres classiques. La souplesse de la structure du master “Humanités classiques et humanités numériques” m’a permis de ne choisir que des enseignements en latin. J’ai, surtout, été séduite par l’alliance de l’Antiquité et de la modernité dans une perspective historique à long terme. Dans un monde qui semble souvent axé sur la rapidité et l’innovation sans recul réflexif, l‘esprit critique (constructif, évidemment) me semble essentiel. En tout cas, ce master, à la pointe de la technologie mais ancré dans la tradition, prouve que les langues anciennes ne sont pas mortes et que ceux qui les pratiquent ne sont pas des dinosaures poussiéreux !

Je sais qu’il me sera difficile de trouver le temps de concilier études et travail à temps plein (et j’ai déjà du retard !). Mais, si je parviens simplement à visionner les vidéos de cours, j’aurai atteint mon objectif principal : m’enrichir intellectuellement. Les examens (pour lesquels je ne suis même pas certaine de pouvoir me libérer) constitueront juste un challenge supplémentaire… et me donneront l’illusion d’avoir 20 ans ! Mais, telle que je me connais, je vais stresser quand même… par habitude.


6 réflexions sur « Premier billet »

  1. Bonjour Sandrine, puisse cette année être pour toi pleine de découvertes et d’enrichissement, je trouve ça très chouette que tu ne le fasses pas forcément dans une optique d’examens. C’est sûr qu’il faut arriver à trouver le temps, parfois le challenge des examens motive plus à s’organiser… J’ai fait le CNED au lycée et en première année de musicologie et ce qui m’impressionne avec les étudiant-es de notre master en EAD, c’est qu’il vous faut regarder les cours en video, ce qui représente finalement le même volume horaire que pour nous! Bon courage pour cette année et peut-être nous verrons nous aux examens ! 🙂

  2. Bonjour Sandrine,
    On voit dans votre billet que vous avez un plaisir de savoir et de transmettre le savoir. J’espère que vos deux activités se complèteront et vous permettront aussi de vous reposer.

  3. Bonjour Sandrine,
    C’est un joli billet que je lis là, qui témoigne de ta soif de connaissances ! Je pense que ton objectif principal, celui de trouver un enrichissement, sera rempli, et je te souhaite de garder cette envie d’apprendre.

  4. Bonjour Sandrine ! Tout d’abord je te conseille de garder précieusement ta machine à écrire car je pense que nous sommes nombreux à en être jaloux ne serait-ce que pour le romantisme de l’objet. C’est rassurant, en quelque sorte, de savoir que le stress des examens ne nous quitte jamais vraiment. J’espère que tu atteindras ton objectif et que tu ressortiras de cette année des idées plein la tête

  5. Bonjour Nadine,
    Merci beaucoup pour ce commentaire.
    J’espère aussi que nous nous rencontrerons aux examens.
    Dans l’immédiat, je nous souhaite de trouver du temps et de devenir très riches intellectuellement !
    Bon courage à toi aussi,
    Sandrine

  6. Bonjour Sandrine,
    Je me retrouve totalement dans ce que tu as écrit. Moi aussi, je suis ici pour m’enrichir intellectuellement -si cela avait été possible, je me serais inscrite comme auditrice libre.
    Pourtant, maintenant que je suis officiellement étudiante “régulière”, je culpabilise beaucoup d’être “larguée” après deux semaines de cours par manque de temps…
    J’espère que nous nous rencontrerons aux examens!
    Bon courage à toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search