PHI Classical Latin Texts

PHI Classical Latin Texts (pour Packard Humanities Institute Latin Texts) est une banque de texte latins en ligne. Le site présente une interface dépouillée. La recherche d’oeuvres se fait par nom d’auteur depuis une liste classée par ordre alphabétique qui présente le nom complet des auteurs sous leur forme anglophone.

capture d'écran PHI 1

Le choix d’un auteur amène à son oeuvre complet où on peut choisir l’ouvrage qui nous intéresse. en survolant une oeuvre avec la souris on peut voir l’édition utilisée pour l’encodage du texte ce qui permet de le citer et d’en vérifier la version (si en 2017 la cours d’appel de Paris n’a pas reconnu le droit d’auteur aux transcriptions de manuscrits du moyen-âge et de la Renaissance il convient de rappeler que les transcriptions que nous avons à disposition sont le fruit du travail de chercheurs qui ont sélectionné des passages de divers manuscrits et de les citer).

capture d'écran PHI 2

Le texte se présente sous forme de colonne dans laquelle on navigue grâce à une barre ou grâce aux boutons next et previous ce qui permet d’éviter des blocs de texte trop longs ainsi que de devoir charger les pages à chaque changement les vers sont indiqués au dessus du texte et le numéro de la page est visible dans la barre d’adresse ce qui permet de retrouver rapidement une page. On peut également passer facilement du Betacode à l’Unicode.

capture d'écran PHI 3

À cela s’ajoute la recherche par mot “Word search” et par concordance qui permettent de rechercher les occurrences. La recherche par mot donne des passages, regroupés lorsque plusieurs occurrences sont proches avec au dessus la localisation du passage dans l’oeuvre.

capture d'écran PHI 4

La recherche par concordance permet la même chose mais avec une seule ligne par passage ce qui permet d’afficher beaucoup plus d’occurrences à la fois et permet donc de faire des ratissages plus large. Il faut cependant garder à l’esprit que la recherche par concordance a une limite de 500 occurrences au delà de quoi elle sélectionne et affiche des occurrences du mot recherché au hasard ce qui peut fausser les recherches.

capture d'écran PHI 5

Dans ces deux types de recherche également, on fait le choix de la simplicité: une simple barre de recherche dans laquelle on peut ajouter des filtres par des signes ou des codes (il faudra cependant retenir ou du moins aller chercher les codes qui permettent de restreindre la recherche à un auteur et à une oeuvre).

capture d'écran PHI 6

attention cependant: le site recherchera le mot tel qu’il est écrit. Veillez donc a essayer toute les déclinaisons du mot pour une recherche complète

Là où le TLG peut intimider les néophytes avec ses nombreuses interfaces, PHI Classical Latin Text a pour lui une grande simplicité visuelle et une interface uniforme. Idéal pour la recherche de texte latins ou la comparaison de corpus grâce à la recherche par occurrence et concordance on peut cependant regretter l’absence de tout lien vers une traduction ou un dictionnaire.


3 réflexions sur « PHI Classical Latin Texts »

  1. Bonjour Paul et merci pour l’article. Comme je l’ai déjà dit, ce manque de précision dans l’analyse très étonnant alors que le latin me semblait plus “populaire” que le grec ancien. Mais je me trompais apparemment.

  2. Je note la facilité avec laquelle on peut naviguer sur l’interface et l’ambiance agréable du site, ce qui n’est pas du tout le cas de Perseus, que j’ai étudié. Il est effectivement cependant dommage que le site, surtout s’il propose une recherche par concordance, ne reconnaisse pas les lemmes comme le fait le TLG ou la version plus récente de Perseus, Scaife Viewer.

    1. Oui malheureusement il n’y a pas encore de site proposant des recherches par Lemmes pour les textes latins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.