PHI Classical Latin Texts

Le site PHI Classical Latin Text permet d’accéder à de nombreux textes latins littéraires écrits avant l’an 200 de notre ère, lesquels étaient auparavant mis à disposition sur CDrom.

Mais qui a fait ça ?

Eh bien il s’agit du Packard Humanities Institute, un institut américain fondé en 1987 qui se présente comme une association à but non lucratif dans l’objectif d’aider à l’amélioration des recherches en sciences humaines (musique, archéologie, littérature, histoire…) via différent types d’outils numériques actuellement et sur CDrom dans le temps (c’est dire à quel point c’est vieux). 

Qu’est-ce que ce corpus ?

Ce corpus est donc constitué essentiellement (tel qu’indiqué sur la page “about” du site) d’à peu près tous les textes littéraires latins jusques à 200 de notre ère ainsi que de certains plus tardifs. Au vu du nombre important de textes et d’auteurs présents je vous renvoie vers la liste complète, ça vaut mieux que de les énumérer ici (je n’aurais pas la place…).
Il s’agit donc uniquement des textes latins, pas de commentaires ou d’analyses, rien que les textes, ce qui permet une grande lisibilité de ces derniers.

Et nous dans tout ça ?

Nous sont mis à disposition pleine et entière, gratuite et libre, tous ces textes.
CEPENDANT il nous est précisé par un disclaimer que nous ne devons utiliser ces ressources que dans le cadre d’études personnelles : on ne peut copier son contenu que pour son propre compte d’après le “Fair Use” des lois sur le Copyright.

Quant à nos interactions possibles avec l’amélioration du site, la possibilité de faire des remarques ou des commentaires, il est possible de les adresser directement à l’institut par mail.

A quoi ça ressemble ?

Le site PHI
Parce qu’une image vaut mieux que mille mots…

 

La présentation est très très très très vieillotte… On aura vu mieux ! Entre le fond en faux papyrus, l’encadrement totalement rectangulaire, sans arrondi, et la police d’écriture avec empattements, le site est doté d’un aspect “internet des années 90” rappelant les heures les plus sombres du numérique, comme si l’élégance avait été mise à la trappe pour euh… pour quoi au juste ?

En dépassant mes critiques esthétiques lamentables on peut noter toutefois une interface épurée et parfaitement claire : 4 sections explicites (et explicitées) dont une page about qui sert aussi d’aide à la recherche. Le site est donc très facile d’utilisation et il est aisé de s’y repérer seul.

Comment ça marche ?

Eh bien comme on peut le voir sur le screenshot plus haut il y a une barre de recherches avec laquelle on peut trouver et filtrer les textes de 3 façons différentes à travers 3 onglets :

  • Le premier, author permet tout d’abord de chercher par auteur (page affichée par défaut) afin de voir tous leurs textes présents sur le site.

  • On peut également chercher par mot(s) avec le deuxième, Word Search. Techniquement, il suffit de rentrer un mot et tous les textes contenant ce mot seront trouvés par l’outil de recherches. L’exemple donné est que si je tape ros je trouverai aussi bien des mots comme rosa que comme libros ou prospere. Il existe de nombreuses façon de rechercher des textes à partir des mots, via un genre de “langage” plus avancé, je vous renvoie avec ce lien à la page permettant de voir les différentes façons de faire (on peut ainsi rechercher l’emploi d’un mot chez un auteur précis par exemple).

  • Enfin on peut chercher par concordance avec l’onglet du même nom, ce qui fonctionne comme la recherche par mots mais qui affiche le tout de façon plus ordonnée et plus concise avec la possibilité d’appliquer les mêmes filtres à sa recherche.

En conclusion…

Ce site internet est donc un outil de recherche des textes latins facile d’utilisation et épuré (bien que laid). Il peut être utile pour la recherche dans l’optique où tous les textes littéraires classiques y sont référencés. Pas d’ornements, pas de fioritures, juste le texte.

A condition de travailler sur la littérature latine, ce site est une vraie mine d’or !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search