Le TLG : la bible du grec ancien ?

TLG

Page d’accueil de la plateforme TLG

Présentation générale

Le TLG est une plateforme en ligne qui dispose de plusieurs degrés d’accès, les usages avancés étant réservés aux utilisateurs enregistrés. Il s’agit globalement d’une base de données de textes lemmatisés en grec, allant du grec archaïque à la patristique.

Communiquer avec TLG

On peut y lire les textes du corpus, effectuer des recherches lexicales et syntaxiques ou bien faire des études lexicométriques sur les textes. Ces ressources sont accessibles par le menu horizontal :
* CANON et BROWSE pour l’exploration de corpus
* TEXT SEARCH pour la recherche lexicales
* NGRAM et STATISTICS pour la recherche lexicométrique ou la comparaison de textes
* LEXICA et VOCAB TOOLS pour les outils connexes (dictionnaire, recueil d’occurrences)
Les requêtes pour les auteurs, titres, etc. se font selon la norme latine (ex: Homère = Homerus), et les requêtes en grec peuvent se faire à partir du clavier grec de l’ordinateur, via un clavier visuel disponible sur la plateforme, ou par du grec translittéré (avec ou sans prise en compte des signes diacritiques)

Les possibilités du TLG

Recherche dans le CANON du TLG

Dans l’onglet “CANON”, on peut avoir accès au corpus de textes de la base TLG, soit par auteur, par titre, ou même par éditeur. Sur un auteur, on peut ensuite filtrer et sélectionner les oeuvres intéressantes. Pour les études patristiques, il est également possible de distinguer les oeuvres apocryphes, hagiographiques, etc., ou bien de discriminer les “pseudo-auteurs”, aux attributions incertaines.

La plateforme du TLG indique également un certain nombre de liens qui permettraient de compléter la recherche (par exemple une notice biographique sur Brill). Une fois le texte ouvert, la navigation se fait par un menu déroulant, ce qui implique de savoir où l’on va (cela pose parfois problème car cela dépend de l’édition de référence choisie). Si besoin, un lien direct vers une traduction en anglais est indiqué.

Outils de recherche

Recherche lexicale et morphosyntaxique

Recherche lexicale et/ou lemmatisée

Dans le corpus, plusieurs options sont disponibles : recherche lexicale (avec sensibilité à la casse et aux signes diacritiques), recherche par lemme (avec possibilité d’écrire en expressions régulières). On peut également faire des recherches de cooccurrences, plus ou moins avancées avec des opérateurs (AND/OR/NOT), et faire des recherches sur des critères morpho-syntaxiques (cas, genre, nombre, personne, mode, temps, etc.), tout en variant les critères de proximité. La recherche peut être restreinte à un corpus déterminé par la variable “author”. Une fois la recherche lancée, un système de coche/décoche permet de filtrer davantage la recherche en sélectionnant des lemmes, ou en réduisant le corpus.

Lexicométrie

Comparaison de texte N-GRAMS

TLG donne également accès à un outil de comparaison de texte (par exemple, si vous voulez comparer l’Odyssée et l’Iliade, la section N GRAM va vous permettre de repérer quels sont les expressions reprises). Cela peut être très utile notamment si l’on travaille sur un rapport d’intertextualité entre deux oeuvres, ou sur la parenté de plusieurs textes.

Statistiques lexicales

Statistiques lexicales 

Un outil de statistique permet enfin de générer des nuages de mots sur une oeuvre ou un auteur, de mettre en avant des spécificité, de visualiser les lemmes ou les mots les plus présents dans le texte, et de mettre ces calculs en relations avec ce les valeurs attendues (calcul de probabilité par rapport à la taille du corpus)

*On peut ensuite assez facilement retourner aux contextes des occurrences des mots, puisque toutes les données sont des URI qui renvoient au corpus et à la recherche textuelle.

Ces recherches peuvent être lemmatisées ou non, la plateforme propose les deux possibilités.

Outils lexicaux

Le TLG est connecté au LSJ (Dictionnaire Liddell Scott, qui fait autorité sur le grec ancien), et permet donc de consulter ce dictionnaire pour éclairer nos recherches lexicales. De plus, à partir du texte corpus, cliquer sur un mot ouvre un encart à droite avec son analyse morphosyntaxique et nous invite éventuellement à ouvrir l’entrée dans un dictionnaire.

Utilisation

Contrairement à certaines plateformes en ligne, les textes du corpus sont repris d’éditions papiers qui font autorité aujourd’hui, donc elles ne sont pour la plupart pas libres de droit. C’est pourquoi on ne peut pas télécharger les textes, ni faire de copier coller (un copier coller abusif de passage d’une texte bloque tout simplement l’accès au TLG).

Les documents mis à disposition par TLG ont vocation à être des outils de la recherche et de l’enseignement mais leur réutilisation est sous licence et les textes édités sont sous droits d’auteur. Donc si l’on veut citer le texte tel qu’il est présenté sur la plateforme, il faut citer l’édition originale papier qui sert de source au corpus en ligne.

Accès et maniabilité

Bien qu’il soit très utile et incontournable quand on fait de la recherche sur des corpus grec, le TLG nécessite un peu d’habitude et un temps d’initiation avant de se laisser maîtriser. Les subtilités des requêtes à effectuer peuvent parfois être un obstacle. C’est un outil assez puissant, assez lisible quand on y est un peu habitué. De plus, il faut quand même noter que le corpus est assez lacunaire sur la période alexandrine (il manque Callimaque ou Apollonios de Rhodes par exemple)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.