Alter ego

Professeure de lettres modernes dans un collège brestois, j’ai repris mes études universitaires il y a trois ans en m’inscrivant à deux D.U.C.L.A. (Diplômes d’Université en Compétences en Langues Anciennes) proposés à distance par l’Université de Nanterre : l’un en langue grecque, l’autre en latin. Parvenue au bout de cette formation, le Master humanités classiques et numériques s’imposait comme une évidence. Joie de découvrir de nouvelles matières comme l’édition et la paléographie mais aussi les humanités numériques !  C’est comme plonger dans une arborescence pour retrouver les racines grecques et latines et les faire fleurir sur nos tablettes… Finalement, quand je vois cette jeune femme que l’on prend souvent pour Sappho avec son stylet et sa tablette à la main, je me dis que les Anciens avaient déjà tout deviné du monde à venir.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
frederiquemarechal (22 septembre 2022). Alter ego. Classiques et numériques. Consulté le 12 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/mvr4


2 réflexions sur « Alter ego »

  1. Bonsoir Frédérique,
    Bon courage pour ta reprise d’études et bonne réussite.
    Paraskevi

  2. Bon courage Frédérique pot ta reprise d’études. Je reprends aussi les études et c’est pour ça que je te souhaite une belle réussite!

    Beniamino.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search